Contrairement aux idées répandues les usa s’intéressent de plus en plus au continent Africain et leur arsenal militaire est des plus conséquents  avec certain interet pour les drones.

Pas moins de 14 bases et 20 camps avancés existent sur le continent .La première concentration Américaine en equipement et moyens est a Djibouti au camp Lemonnier.

Plus de 4 000 hommes soldats Américains ciblant des opérations  en Afrique  et au Moyen-Orient  avoisine la seule base Chinoise militaire a l’etranger .

frégate américaine a Djibouti

Les spécialistes mentionnent aussi 4 autres camps militaire Américaina Djibouti, les soldats Américains tués dans une embuscade au Mali a permit de percer le secret sur ces bases.

Par ailleurs, les Américains disposent de sites en Somalie ,  à Baidoa, Bosaaso, Mogadiscio, Berbera, Kismayo, Baledogle. Le Kenya voisin accueille quatre bases à Mombasa, sur l’Ile de Manda, à Lakipia ou encore Wajir

En Libye, les Etats-Unis sont présents sur trois sites tenues secrets , et en  Tunisie une base de drones (sidi ahmed)

Le Cameroun abrite une base américaine de drones à Garoua et des installations militaires à Douala, Maroua et Salak.

Au Tchad, les Américains opèrent depuis une base de corps d’élite et de drones à N’Djamena et  Faya Largeau.

Au Gabon on trouve un escadron pour la coopération militaire qui pourrait devenir un poste de commandement avancé.

En Afrique de l’Ouest  dakar  (un site) et Bamako (deux sites)  destinés à des redéploiements stratégiques.  A  Accra une escadre de coopération. Le sud du Continent  reçoit un site un site à Gaborone au Botswana, et un autre de surveillance à Entebbe en Ouganda

photo camp lemonnier a Djibouti

 

 

 

Categories: POLITICS, TECHNOLOGY, WORLD